Du côté des agences

Une nouvelle agence pour le sud de la Meurthe-et-Moselle

La commission permanente du conseil régional du Grand Est a approuvé la création de l'Agence de développement économique du territoire Sud-Meurthe-et-Moselle lors de sa séance du 10 septembre 2021.

Une nouvelle agence pour le sud de la Meurthe-et-Moselle


Portée depuis près d'un an par la Métropole du Grand Nancy et les 12 communautés de communes membres du syndicat mixte de la Multipôle Nancy Sud Lorraine, la création l'Agence de développement économique du territoire Sud-Meurthe-et-Moselle a été approuvée par la commission permanente du conseil régional du Grand Est lors de sa séance du 10 septembre 2021.

Gouvernance

L'agence réunit dans sa gouvernance la région Grand Est et les 13 intercommunalités membres du syndicat mixte de la Multipôle Nancy Sud Lorraine : Métropole du Grand Nancy, Communauté de communes du Bassin de Pont-à-Mousson, Communauté de communes Terres Touloises, Communauté de communes du Bassin de Pompey, Communauté de communes Seille et Grand Couronné, Communauté de communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois, Communauté de communes Moselle et Madon, Communauté de communes du Pays Saintois, Communauté de communes du Pays du Sel et du Vermois, Communauté de communes du Sânon, Communauté de communes Meurthe, Mortagne, Moselle, Communauté de communes du territoire de Lunéville à Baccarat, Communauté de communes de Vezouze en Piémont.

Objet, missions et actions

L'agence a pour objet de contribuer à l'attractivité et au développement économique économique du territoire, dans un objectif de non-concurrence entre ses membres. Elle mènera pour cela des missions de développement à la fois endogène et exogène :

  • Accompagnement des entreprises du territoire : assurer un suivi de proximité, individuel et personnalisé, avec un accompagnement dans les différentes étapes et les différents aspects de la vie des entreprises (ingénierie financière et juridique, solutions foncières et immobilières, développement commercial, optimisation des chaînes de valeur, RH, etc.), et des expertises sectorielles fortes (industrie, transition énergétique, santé, numérique, etc.).
  • Promotion, animation et développement de l'écosystème économique : animation des réseaux (ateliers, événements), accompagnement de projets partenariaux mobilisant entreprises et territoires, structuration des filières, etc.
  • Prospection, accueil et implantation de nouvelles entreprises : accueil et appui à l'implantation des entreprises dans différents domaines (foncier et immobilier, installation administrative, mobilité professionnelle, connaissance de l'écosystème, etc.).
  • Coordination des ressources locales d'ingénierie

Moyens et financement

Pour mener à bien ces missions, l'agence devrait être dotée d'une équipe d'une vingtaine de salariés, et d'un budget de 1,85 millions d'euros.

 

Son financement devrait reposer sur une cotisation annuelle de 865 000 € pour le conseil régional du Grand Est, et de 700 000 € pour la Métropole du Grand Nancy. Les cotisations des 12 communautés de communes devraient être calculées sur la base du reste à charge et réparties au prorata du potentiel financier agrégé par habitant.