Actualités générales

L’Eure-et-Loir s’associe à Airbnb pour développer le tourisme rural

L’Agence de développement et de réservation touristiques d’Eure-et-Loir a signé un accord de partenariat avec Airbnb pour promouvoir le tourisme dans les zones rurales du département.

L’Eure-et-Loir s’associe à Airbnb pour développer le tourisme rural


Le département de l’Eure-et-Loir a décidé de s’allier à la plateforme Airbnb pour favoriser le développement du tourisme de court séjour en zone rurale. Leur partenariat a été présenté le mardi 27 février dernier à l’occasion du 55ème Salon international de l’agriculture, auquel Airbnb participait pour la première fois.

 

 

« En étant le premier territoire français à signer un partenariat avec Airbnb, nous faisons le pari d’inscrire notre département dans l’ère du « nouveau tourisme », plus proche de la demande des voyageurs, et tourné vers le court séjour. »

Claude Terouinard Président du Conseil Départemental et de l’Agence de Développement et de Réservation Touristiques d’Eure-et-Loir

Développer le tourisme en zone rurale

 

Selon le président du Conseil départemental de l’Eure-et-Loir, Airbnb représente un atout majeur pour le tourisme eurélien, plus de la moitié des communes du département ne disposant pas d’hébergement touristique. Entre 2016 et 2017, le nombre d'arrivées de voyageurs dans le département via Airbnb a progressé de 65%. La plateforme permet ainsi de renforcer la notoriété du territoire et d’accroître sa fréquentation, en particulier en zone rurale : 75% des annonces sur Airbnb dans le département concernent des espaces ruraux. 

Développer et animer la communauté des hôtes

 

Le partenariat repose sur quatre axes principaux. Premièrement, Airbnb s’engage à partager les statistiques de l’activité des hôtes et des voyageurs sur la plateforme avec le département, afin de lui donner « une meilleure visibilité de l’offre d’hébergement et de la fréquentation touristique » du territoire. Les deux axes suivants concernent le développement de la communauté des hôtes sur Airbnb dans le département, ainsi que l’animation de cette communauté. Un club d’hôtes départemental sera lancé, une première en France. Enfin, le dernier axe vise à « faire rayonner le département d’Eure-et-Loir en France et à l’international afin de mettre en valeur ses paysages et ses atouts auprès d’une nouvelle clientèle ».

 

Un partenariat contesté

 

Le partenariat entre l’agence départementale de développement et de réservation touristique et la plateforme américaine, n’a pas fait l’unanimité. Parmi les voix dissonantes, le site de location de vacances Locasun a dénoncé l’absence de consultation des acteurs du secteur par le département et a menacé d'engager une action en justice. Dans un communiqué de presse, il rappelle qu’Airbnb n’a payé que 92 944 euros d’impôts en France en 2016, pour 130 millions de chiffre d’affaires sur le territoire français.