L'oeil du formateur

3 questions à ... Jacques de Chilly, directeur de l'agence ADERLY 

Quel est aujourd'hui le principal défi d'un développeur économique ?

L'imagination. Il nous faut aujourd'hui trouver des solutions originales pour concrétiser des projets dans un univers concurrentiel exacerbé, bousculer des à priori  -  "trop compliqué", "on a déjà essayé", "juridiquement impossible" etc ...

Quel conseil donnez-vous à un nouveau développeur économique ?

Sortir de son bureau ! Se décharger des contraintes administratives, éviter des réunions inutiles pour aller à la rencontre des entreprises et de leurs besoins, monter des projets, aller trouver des projets exogènes !

De laquelle de vos compétences ferez-vous surtout bénéficier vos stagiaires ?

L'expérience de contextes économiques très différents.