Attractivité : marketing territorial, communication, prospection

Accueillir, suivre et capitaliser sur les entreprises internationales de mon territoire

CNER, 219 boulevard Saint-Germain, 75007 (métro : Solférino)

La date indiquée de la formation est donnée sous réserve d'un nombre suffisant d'inscrits.

Accueillir, suivre et capitaliser sur les entreprises internationales de mon territoire


Durée : 2 jours

Niveau : Expert 

Public visé

Responsables et chargés de mission prospection d’entreprises ; professionnels du développement économique chargés de l’accompagnement endogène

Prérequis

Sens du relationnel, pratique des affaires et expérience de la prospection d’entreprises françaises et de l’appui aux projets. 

Objectifs de la formation

  • Identifier et activer les leviers pour : capter l’attention, sécuriser, convaincre et fidéliser les entreprises internationales sur le territoire
  • Maîtriser les outils et les partenariats pertinents pour établir et gérer efficacement un relationnel spécifique avec les entreprises internationales :
    • Préparer le terrain
    • Phase d’approche
    • Finaliser la décision d’implantation
    • Savoir inciter les entreprises étrangères à investir et créer des activités nouvelles sur le territoire

Pré programme

Accompagner les entreprises internationales dans leur prise de décision, les accueillir et mettre en place une politique d’"aftercare" : comment les fidéliser et capitaliser sur elles pour de nouveaux investissements endogènes et exogènes.

 

Jour 1 Accompagner les entreprises internationales dans leur prise de décision et les accueillir avant et pendant leur implantation

 

Objectifs : comprendre les groupes internationaux, les rouages décisionnels selon les groupes et prendre en compte les spécificités culturelles des dirigeants dans la prise de décision avec les bons  leviers d’information  à mettre en place pour remporter la décision d’implantation.

  • Phase amont du projet : à partir de l’identification du prospect, mettre en place un système de réponse adapté et comprendre le contexte
  • Phase médiane : la relation efficace à mettre en œuvre avec l’entreprise et l’écosystème territorial
  • Phase décisionnelle : tous les leviers d’accueil à mettre en place pour remporter la décision et comment accompagner le projet  et l’accueil des collaborateurs et familles internationales

Jour 2 L’ "aftercare" : fidéliser et capitaliser sur les entreprises internationales présentes sur son territoire pour susciter de nouveaux investissements endogènes et exogènes.

 

Objectifs : cette session détaillera les méthodes et actions permettant de suivre et de mettre en place un relationnel actif avec les entreprises implantées, les fidéliser et bénéficier de leur effet levier pour attirer de nouveaux investissements étrangers.

 

  • Phase1 : définition et poids économique d’une politique d’"aftercare".  Benchmark de ce qui se fait à l’étranger
  • Phase2 : comprendre le cycle décisionnel des grands groupes en matière d’implantation à l’étranger : réévaluation systématique et nouvelle mise en concurrence de sites territoriaux.
  • Phase 3 : organiser l’action de suivi systématique des entreprises implantées sur son territoire et mise en place d’une veille économique internationale sur les groupes présents.
  • Phase 4 : faire du dirigeant local un allié dans le cadre des projets du groupe faisant l’objet d’une compétition entre ses différents sites internationaux. Gérer les menaces ou susciter les nouvelles opportunités endogènes et exogènes.

Ces deux journées seront émaillées d’exemples concrets.

Profil du formateur

Béatrice Santos Knoop, directrice du développement économique, agence d’urbanisme et de développement Scalen

Approche pédagogique 

Un ou plusieurs bonnes pratiques seront présentées par un professionnel de terrain. Dans la mesure du possible, les participants travailleront sur un ou plusieurs cas concrets qui leur est propre et transmis en amont au formateur. 

Des supports visuels et écrits seront mis à la disposition des participants. 

Évaluation 

A chaque fin de formation, un questionnaire reprenant des critères de forme et de fond est remis à chaque participant et est soumis à l'équipe pédagogique du CNER.