Animation territoriale : réseaux, filières, projets collaboratifs

Intégrer la sécurité dans le développement des entreprises et des territoires

CNER, 219 boulevard Saint-Germain, 75007 (métro : Solférino)

La date indiquée de la formation est donnée sous réserve d'un nombre suffisant d'inscrits.

Intégrer la sécurité dans le développement des entreprises et des territoires


 Durée : 1 jour 

Niveau : expert 

Public visé 

Professionnel du développement économique en charge de projets de territoire, responsable ou chargé de mission création et animation de filières.

Prérequis 

Expérience concrète du développement territorial et de la conduite ou de la gestion de projets

Objectifs de la formation 

  • Anticiper les événements et incidents auxquels les entreprises pourraient être confrontées de manière à anticiper les mesures à prendre pour garantir leur pérennité et leur développement ; tenir compte du contexte de mondialisation et de ses conséquences sur la vie des entreprises de tous secteurs et de toute taille
  • Identifier le marché de la sécurité comme un facteur économique et d’emplois (caractéristiques, leviers de développement)
  • Analyser les risques et opportunités liés au développement de l’économie numérique
  • Impliquer les services de développement économique, les agences de développement, les aménageurs dans la vie des entreprises et l’intégration de la sécurité dans la mise en œuvre de leurs projets
  • Aller vers la notion de « Territoire de Confiance »
  • Constituer des réseaux d’acteurs pour sensibiliser, promouvoir les bonnes pratiques, installer la résilience ; intégrer la sécurité et la sûreté en tant que composantes de l’argumentaire territorial et du développement économique

Le formateur 

Professionnel de terrain aguerri ayant occupé des postes d’encadrement dans différentes structures de développement économique territorial et ayant effectué des missions de conseil pour divers territoires.

Approche pédagogique 

Un ou plusieurs bonnes pratiques seront présentées par un professionnel de terrain. Dans la mesure du possible, les participants travailleront sur un ou plusieurs cas concrets qui leur est propre et transmis en amont au formateur. 

Des supports visuels et écrits seront mis à la disposition des participants. 

Evaluation 

A chaque fin de formation, un questionnaire reprenant des critères de forme et de fond est remis à chaque participant et est soumis à l'équipe pédagogique du CNER.