Animation territoriale : réseaux, filières, projets collaboratifs

Faire de l’économie circulaire un facteur d’attractivité et d’ancrage des entreprises

CNER, 219 boulevard Saint-Germain, 75007 (métro : Solférino)

Faire de l’économie circulaire un facteur d’attractivité et d’ancrage des entreprises


Durée : 1 jour 

Niveau : expert 

Public visé

Professionnels du développement économique en charge de projets de territoire, responsables ou chargés de mission création et animation de filières

Prérequis

Expérience confirmée en conduite ou gestion de projets territoriaux

Objectifs de la formation

  • Comprendre l’intérêt de l’économie circulaire : ses composantes, ses avantages, ses limites.
  • Savoir analyser la faisabilité d’un projet d’économie circulaire adapté à son tissu économique
  • Identifier les passerelles possibles entre économie circulaire et modèle d’entreprise : Pourquoi et comment associer tel modèle à telle entreprise ?
  • Accroître la compétitivité et la valeur ajoutée des entreprises et des territoires (concilier compétitivité-prix et dépenses de R&D, réduire la dépendance aux parties prenantes extérieures)
  • Comprendre et appliquer l’innovation collaborative, cousine de l’économie circulaire  

Pré-programme

  1. Pourquoi une nouvelle époque ?
  2. Qu’est-ce que l’économie circulaire ?
  3. L’économie de recyclage
  4. Écologie industrielle et territoriale
  5. Économie de fonctionnalité
  6. Cradle to cradle
    • L’économie collaborative
    • L’innovation collaborative
    • Les monnaies locales et complémentaires : un facteur de développement du territoire.
    • Impact des externalités : comment les territoires peuvent-ils les prendre en compte dans l’approche des entreprises, des implantations, des soutiens, pour attirer et ancrer les activités génératrices de richesses, emplois et recettes fiscales ?
  7. Études de cas
  8. Synthèse : Quel modèle pour quelle entreprise ou quel territoire ?

 

Profil du formateur

Eric Fromant, directeur de SEFIOR, expérience de 20 ans en tant que directeur d'entreprises dans la chimie et la biologie, expert de l'économie de la fonctionnalité sous l’angle de la microéconomie et des entreprises.

Approche pédagogique 

Un ou plusieurs bonnes pratiques seront présentées par un professionnel de terrain. Dans la mesure du possible, les participants travailleront sur un ou plusieurs cas concrets qui leur est propre et transmis en amont au formateur. 

Des supports visuels et écrits seront mis à la disposition des participants. 

Évaluation 

A chaque fin de formation, un questionnaire reprenant des critères de forme et de fond est remis à chaque participant et est soumis à l'équipe pédagogique du CNER.