Du côté des agences

[Coronavirus] Les agences de développement mobilisées auprès des territoires et des entreprises

Réorganisées afin d'assurer la continuité de leur activité tout en garantissant la sécurité de leurs collaborateurs, les agences de développement sont pleinement mobilisées auprès des territoires et des entreprises.

[Coronavirus] Les agences de développement mobilisées auprès des territoires et des entreprises


[Mise à jour : jeudi 2 avril 2020]

 

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 se propage en France.  Afin d'aider les territoires et leurs entreprises à y faire face d'un point de vue sanitaire mais aussi économique, les agences de développement se sont réorganisées pour assurer la continuité de leur activité tout en garantissant la sécurité de leurs collaborateurs (recours au télétravail, organisation de conférences téléphoniques, visio-conférences ou webinaires, développement de nouveaux outils numériques, etc.). 

Informer et accompagner les entreprises du territoire

Depuis le début de la crise, les agences de développement sont fortement mobilisées pour diffuser une information synthétique et claire sur les mesures de soutien aux entreprises mises en place par l'Etat et par leurs régions respectives, ainsi que pour accompagner les entreprises dont l'activité est impactée par le Coronavirus et qui souhaiteraient bénéficier de ces mesures.

 

Par exemple, l'Agence de développement économique Nord-Franche-Comté (ADN FC) a publié dès le 17 mars une édition spéciale Coronavirus de son Vade-Mecum des mesures de soutien aux entreprises. De même, de nombreuses agences mettent à jour quasi-quotidiennement des synthèses des mesures nationales et locales, comme l'Agence de développement économique, d'urbanisme et technopole du Pays de Lorient (synthèse disponible ici), Seine-et-Marne Attractivité (synthèse disponible ici), Laval Economie (synthèse disponible ici), ou encore Dev'Up Centre-Val de Loire, qui a réalisé des fiches informatives adaptées à chacun des six départements de la région (Cher, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loir, Loir-et-Cher, Loiret). 

 

Au niveau régional, de nombreuses informations sont à retrouver sur les sites internet des agences :

La mobilisation des agences (Comité d'expansion économique du Val d'Oise, Agence de développement d'Alsace, Dunkerque Promotion, Ardennes Développement, Caux Seine Développement, etc.) passe également par des appels téléphoniques aux chefs d'entreprises pour rassurer, répondre aux questions, recueillir les besoins – une démarche saluée par les entreprises, souvent seules face à la profusion d’informations.

 

Dans le Grand-Est, l'ensemble des agences d'attractivité, de développement et d'innovation sont associées à la région pour aider les entreprises du territoire à faire face à la crise.

Préparer la sortie de crise

Certaines agences préparent d'ores et déjà la sortie crise, à l'instar de l'agence d'attractivité Hello Lille qui a mobilisé les acteurs du tourisme et de l'événementiel sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille afin d'élaborer un plan de relance de l'activité.

 

En Bourgogne-Franche Comté, les chefs de projets de l'AER BFC ont rédigé des notes conjoncturelles pour chacune des filières régionales. Ce travail permet de faire un état des lieux de chacune des filières (par exemple, pour la filière logistique, problématique de la hausse du prix des transports, ou pour la filière logistique, problématique du stockage des produits frais). L'agence prévoit également d'organiser des sessions d'intelligence collective à destination des entreprises afin d'anticiper la reprise.

Soutenir l'organisation sanitaire

Au-delà de leurs missions traditionnelles d'information et d'accompagnement des entreprises, les agences ont mis à profit leur fine connaissance et leurs relations de confiance avec les entreprises du territoire pour soutenir l'organisation sanitaire, notamment via des appels à la production et au don de matériel et de produits sanitaires à destination des professionnels de santé.

 

En effet, de nombreuses agences ont lancé ou relayé des appels à la solidarité auprès des entreprises de leur territoire, afin de collecter du gel hydro-alcoolique, des masques, des blouses, etc. C'est notamment le cas de l'ADIRA, de Vichy Communauté Développement ou encore de Dunkerque Promotion. Autre exemple, l'agence Terres de Lorraine, en lien avec les quatre communautés de communes de son territoire et une association de chefs d'entreprise, travaille à la mise en place de filières de production locale de produits sanitaires. De même, l'ADN FC a travaillé à l'identification des entreprises disposant de capacité de production confection pour la fabrication de masques, en lien avec le pôle textile Alsace.

 

En Nouvelle-Aquitaine, la région et l'ADI N-A ont monté en dix jours une plateforme de mise en relation d’initiatives industrielles pour permettre aux entreprises ayant des besoins spécifiques de compétences, de matériel, de produits, ou d’expertise (professionnels de santé, entreprises industrielles désireuses de protéger leurs collaborateurs, etc.) d'identifier les associations, start-ups ou entreprises en mesure d'y répondre sur le territoire.

Mobiliser l'ensemble des acteurs territoriaux

Enfin, les agences de développement se sont attelées à mobiliser l'ensemble des acteurs de leur territoire autour de ces objectifs, à commencer par leurs réseaux de développeurs économiques et leurs réseaux d'ambassadeurs.

 

Par exemple, Dev'Up a mobilisé le réseau des développeurs économiques du Centre-Val de Loire pour accompagner les entreprises impactées par le Coronavirus. L'agence coordonne la remontée et la diffusion d'informations sur les entreprises, leurs difficultés et leurs besoins. Des échanges de bonnes pratiques en matière de soutien aux entreprises sont également organisés entre les développeurs de la région. De son côté l'AER BFC a organisé des visio-conférences à destination des gestionnaires de pépinières d'entreprises de la région qu'elle anime.

 

L'on peut également citer l'agence d'attractivité lilloise, qui a mobilisé son réseau des ambassadeurs Hello Lille pour diffuser les initiatives solidaires visant à aider le personnel soignant, faciliter le télétravail, rompre l’isolement, réduire l’inquiétude ou encore redonner le sourire !